Vos formalités administratives

Dans quels cas doit-on produire sa carte d'identité ?


Justifier son identité est une nécessité pour de nombreux actes de la vie courante. La carte d'identité est la pièce la plus couramment présentée. Cependant, il existe beaucoup d'erreurs d'interprétation de la loi sur ce document officiel.


Carte d'identité ou pièce d'identité ?


carte identité

Payer par chèque ou retirer de l'argent sur son compte en banque sont deux exemples qui exigent de prouver son identité. La carte nationale d'identité n'est plus obligatoire en France depuis 1955, et présenter tout autre titre portant une photographie ressemblante est parfaitement valable.


On peut citer quelques justificatifs officiels :


  • passeport

  • carte vitale avec photo

  • permis de conduire

  • carte d'invalidité



Théorie et pratique


Délivrée par l'Etat français, la carte nationale d'identité est aussi une preuve de sa nationalité française. Il vaut mieux se renseigner auprès des autorités compétentes si l'on souhaite voyager hors des frontières de l'Union Européenne. Concernant les déplacements dans l'espace Schengen, il n'est pas nécessaire de montrer sa carte d'identité mais vivement conseillé de la détenir en cas de contrôle. Un passeport est évidemment aussi accepté.



Le cas des achats en ligne


De plus en plus de boutiques en ligne exigent l'envoi d'une copie scannée de la carte d'identité pour valider les achats. La prudence est de mise avec cette nouvelle pratique. La transmission de ce document doit se faire dans un espace sécurisé reconnaissable au cadenas vert. Si la connexion n'est pas sûre, mieux vaut abandonner l'achat.


Même si elle n'est pas obligatoire, la carte d'identité possède de nombreux avantages. Gratuite, elle est valable 15 ans et acceptée par tous les organismes.


ch be lu ca